Nous avons vu à quel point de nombreux facteurs, tels que le stress, les infections intestinales, la mauvaise alimentation, à la base de l’IBS, peuvent influencer négativement la fonction barrière de la muqueuse intestinale, en particulier, en augmentant sa perméabilité avec une hypersensibilité conséquente.

La muqueuse intestinale est en effet dotée d’une perméabilité sélective : elle permet l’entrée de ce qui est utile, comme les nutriments, et sert de barrière aux substances nocives comme les bactéries, parasites et toxines. Si les substances nocives dépassent la barrière physique, la barrière immunitaire sous-jacente s’active en générant une réaction inflammatoire.

La clé de la nouvelle approche est donc la protection de la muqueuse intestinale altérée.

Aboca